Quand consulter?



Il n'y a pas, à proprement parler, de bonnes ou de mauvaises raisons pour consulter un psychologue. Loin des représentations sociales de la folie, le psychologue vous accompagne dans des moments de souffrance, de séparations, quand quelque chose bloque, bute, fait défaut. Quand ça fait symptôme. Le psychologue soutient, aide à résoudre l'énigme de la souffrance, pour vous aider à surmonter ce qui pose problème dans votre vie.


L’objectif de cet accompagnement thérapeutique est de vous aider à mettre la lumière sur vos difficultés, sur vos souffrances. Une mise en mots pour accéder à une mise en sens.



L'adulte


Les motifs de consultation pour adultes sont nombreux: un évènement de vie, une souffrance psychique, une douleur chronique, un état de tension… Consulter un psychologue c’est s’autoriser à vouloir aller mieux, reconnaître sa souffrance et prendre soin de soi. Les motifs les plus fréquents de consultation sont les suivants:


  • Parce qu'on éprouve des difficultés personnelles: on se sent mal dans sa peau, on ressent de la peur de l'angoisse, de la déprime ou du stress.  

  • Parce qu'on vit une épreuve douloureuse.

  • Parce qu'on éprouve des difficultés dans ses relations avec les autres, au sein de son couple, de sa famille, ou encore parce qu'on se sent seul, isolé;
  • Parce qu'on veut vivre différemment, sans que ce soit nécessairement dû à une existence difficile, on veut mieux se connaître, on veut développer ses potentiels, enrichir sa vie et engager une démarche d'évolution personnelle;
  • Parce qu'on a une décision à prendre: pour en analyser les avantages et les inconvénients, pour se préparer aux conséquences de la décision, pour y voir plus clair, etc.;
  • Parce qu'on a besoin d'être soutenu dans sa parentalité.


  • ...etc.

L'adolescent



Cette période de transformations aussi bien physiques que psychiques peut nécessiter des séances de soutien psychologique. Si l’adolescent en fait la demande et qu’il veut aller plus loin dans ses réflexions une psychothérapie peut s’engager.

 

Exemples de motifs de consultations pour adolescents ou jeunes adultes :



  • Tristesse, dépression, idées noires
  • Troubles alimentaires

  • Troubles du sommeil

  • Grandes angoisses

  • Violence envers lui- elle, ou envers les autres

  • Conflits familiaux

  • Addictions

  • Déscolarisation

  • ...etc.

L'enfant



Très souvent les enfants manifestent que quelque chose ne va pas pour eux à travers leurs comportements (à l’école ou à la maison), plus que par des mots.

La rencontre avec un psychologue permet de voir émerger les questionnements ou ressentis de l’enfant, à travers la parole, mais surtout par l’intermédiaire du jeu ou du dessin, en vue de les apaiser.


Il est impossible de prendre en charge un enfant sans prendre en charge sa famille. Les entretiens avec les parents sont source de renseignements nécessaires au thérapeute pour mieux comprendre le petit patient. Ainsi, même si les parents n’assistent pas au rendez-vous entier, leur présence, le plus régulièrement possible, est indispensable.


Certains symptômes doivent attirer l'attention des parents, notamment :


  • Un changement soudain de comportement
  • Une grande tristesse, une fixation à un évènement
  • Une difficulté dans la relation, peu ou pas d'amis
  • Une agressivité soudaine, des angoisses, des pleurs répétés 
  • Une grande inhibition
  • Une rupture de la communication 
  • Des troubles alimentaires
  • Des troubles du sommeil, des cauchemars
  • Une baisse des résultats scolaires 
  • ...etc.